Conservatoire National des Arts et Métiers

Comment financer votre formation ?

Le tarif individuel est un tarif préférentiel étant déduit de l’aide de la Région Guadeloupe et du Fond Social Européen (FSE).

Le tarif convention est le tarif entreprise qui s’adresse aux salariés faisant appel au financement OPCA, OPCACIF, employeurs ou autres.

Pour activer une demande de financement, quelque soit le dispositif de financement (CPF, plan de formation, CIF ou autre), il sera établi un devis de formation, que vous présenterez à un financeur, votre employeur ou votre conseiller Pôle Emploi par exemple. Ensuite, il sera établi une convention de formation qui sera signée par toutes les parties prenantes : le Cnam Guadeloupe, vous-même, votre financeur.

A la fin de la formation, les documents afférents à votre assiduité et la facture seront adressés au financeur.

Pour plus de détails, consulter la rubrique sur les modalités d’inscription ou contactez-nous.

DISPOSITIFS DE FINANCEMENT
Le Compte Personnel de Formation - CPF

Salarié du privé ou demandeur d’emploi, le compte personnel de formation a été créé pour vous permettre de bénéficier d’heures de formation tout au long de votre vie professionnelle, pour vous former régulièrement.

Annuaire régional des financeurs de la formation professionnelle

C’est un véritable guide qui présente les différents acteurs, leurs missions, leurs domaines d’intervention ainsi que les publics concernés. Il est parfois difficile de s’y retrouver parmi les différents acteurs qui jouent un rôle dans la formation professionnelle.

Pour rappel, il est obligatoire pour chaque employeur de contribuer au financement de la formation professionnelle des salariés et ces derniers jouissent d’un droit à la formation.

Mais cette dernière n’est pas seulement accessible aux personnes en activité : les demandeurs d’emploi peuvent en effet également suivre une formation professionnelle.

Le programme Initiative pour l’emploi des jeunes - IEJ

Ce programme finance les actions en faveur des jeunes de moins de 26 ans qui ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formations (NEET) résidant dans les 13 régions et les 3 départements français éligibles.

Il facilite l’intégration durable des jeunes les plus en difficulté sur le marché du travail en leur proposant « un emploi de qualité, une formation continue, un apprentissage ou un stage, dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou de leur sortie de l’enseignement formel ». Demande de financement à effectuer auprès du Centre Communal d’Action Sociale le plus proche de chez vous (Coordonnées des CCAS de la Guadeloupe).