Conservatoire National des Arts et Métiers

Notre Histoire

Le Conservatoire National des Arts et Métiers a été crée le 10 Octobre 1794, à l’instigation de l’Abbé Grégoire.

Son souci est alors d’établir les bases d’une véritable formation nationale aux arts et aux métiers, c’est à dire aux sciences, aux techniques et à leurs professions :

"Je viens vous proposer les moyens de perfectionner l’industrie nationale avec la création d’un Conservatoire pour les arts et métiers..."

"Il faut éclairer l’ignorance qui ne connaît pas et la pauvreté qui n’a pas les moyens de connaître…"

"Tous les départements devront participer aux bienfaits de cet établissement."

Henri GREGOIRE, fondateur du Cnam - Extraits du discours à la Convention.

Après ce discours prononcé devant les députés de la Convention, qui créèrent le CNAM, les premiers cours ont commencé dès 1796.

Le 25 novembre 1819 le CNAM est ordonné par Louis XVIII, ordonnance qui lui donnera le caractère d’une "haute école d’application des connaissances scientifiques au commerce et à l’industrie" et lui permettra la création des 3 premières chaires : mécanique, chimie appliquée aux arts et économie industrielle.

Mais c’est seulement en 1902 que les premiers diplômes apparaissent par la délivrance de certificats annuels : chaque professeur organisait à la fin du dernier cours, un examen pour accorder une attestation. Les cours de cette époque sont suivi par 73000 auditeurs.

En 1922, une décision ministérielle créa le diplôme "d’ingénieur du conservatoire", celui ci comportait 14 spécifications différentes.

Trente ans plus tard, c’est à dire en 1952, le savoir se décentralise en province, avec la création de Centre Régionaux Associés (CRA) faisant du CNAM un réseau.

En ce qui nous concerne...

Le 15 mars 1979, le Ministère des Universités et le Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de l’Intérieur arrêtent la création, dans l’Académie Antilles Guyane, d’un CRA. Ce centre régional a fonctionné sous la responsabilité juridique de l’Association Antillaise et Guyanaise de Formation Continue Supérieure (AAGFCS).

Constitué dans un premier temps en 1993, puis concrétisé par arrêté en date du 12 avril 1996, le Ministre de l’Education National approuve la convention de création du Centre Régional Associé de la Guadeloupe : l’Association GUAdeloupéenne de FOrmation Continue Supérieure (AGUAFOCS).

En 2007, dans le cadre de la régionalisation de son réseau, le CNAM a choisi comme dénomination pour les associations organismes gestionnaires celui d’ Association Régionale du Conservatoire Nationale des Arts et Métiers (ARCNAM).

En 2009, le CNAM a connu un changement d’orientation notoire en termes de fonctionnement, considérant, par modification de ses statuts, qu’il est un "établissement en réseau". Ainsi, à compter de la fin de l’année 2011, l’organisme gestionnaire du CNAM Guadeloupe, comme pour tout centre actuellement géré par une ARCNAM, prendra pour nom celui d’Association de Gestion du CNAM (AGCNAM) de Guadeloupe.